International Art Medal Federation
Fédération Internationale de la Médaille d'Art
Home | FIDEM News | Medal News | Shop | Membership| Contact | Archives | Database databaselogo

 

 

in memoriam

Julio LÓpez HernÀndez (1930-2018)

JLHernandezLa médaille espagnole est de nouveau en deuil. Ce 8 mai 2018, à peine quelques jours avant notre congrès à Ottawa, Julio López Hernández nous a quittés de façon inattendue, quand il débordait encore d’enthousiasme pour bien de projets en sculpture, en expositions, en médailles. Sa disparition vient encore frapper celle qu’on n´hésiterait pas à qualifier de pléiade d’artistes ayant amené la médaille espagnole à un fleurissement artistique sans précédent. Avec son frère Francisco, Esperanza Parada et d’autres artistes, il intégrait celui que la critique a nommé « groupe des réalistes », dans lequel il incarnait l’essence du sculpteur qu’il était avant tout. Sceptique toutefois face à ces étroitesses classificatoires, il dépasserait largement la voie du réalisme pour plonger dans une recherche passionnée sur les limites et les infinitudes de l’expression sculpturale, relief et médaille comprise, aboutissant à des réalités plutôt magiques ou suggérées aux tons profondément poétiques.

Figure incontournable de la sculpture espagnole, Julio a été toujours grand passionné de la médaille, de l’exigence qu’elle comporte pour l’artiste et tout ce qu’elle est susceptible de rendre comme aucune autre forme de l’art, et cette passion l’a accompagné partout. C’est ainsi que la fusion des ressources de la médaille et des différentes modalités de la sculpture, soit relief ou ronde-bosse, est devenue un sujet vital de sa recherche, aboutissant à ces incroyables expériences d’intégration qui sont sans doute une de ses contributions plus remarquables et suggestives à l’art de la médaille, largement présentes et débattues au sein de la FIDEM.

Sa présence accrue aux institutions culturelles et artistiques espagnoles lui a permis de projeter sa sensibilité vers une importante tâche de diffusion et assimilation de la médaille, y compris ses nouvelles morphologies, en ces milieux. La médaille n’a manqué que très rarement aux occasions lui concernant, et même son discours de réception à l’Academia de Bellas Artes de San Fernando est consacré à la médaille, vraie manifestation de tout ce qu’elle représente pour lui. Ses paroles, quoique traduites sans leur finesse originale, en seront le meilleur témoin : « iris d’un éclair visuel […] produisant l’illusion d’un panorama sans limite », la médaille est conçue comme « territoire de lecture », assimilée à travers l’approche sereine et soutenue qu’on accorde au sujet narratif ou poétique ; elle « exige d’être lue linéairement, d’abord en avant […], revenant par après au début, pour en dénouer soigneusement tous les signes, de façon analogue aux métaphores d’un poème ». C’est le sentiment d’un artiste « animé d’un esprit qui, attrapé par les avatars et les doutes du présent artistique, ne veut pas renoncer à l’immensité créative et instructive transmise par le passé d’un art […] fort d’images et significations pour lesquelles il faut trouver un nouvel espace et une nouvelle germination ». C’est par la recherche de cet espace qu’il nous a laissé ses meilleures créations et pour laquelle il restera dans notre mémoire.

Javier Gimeno
Photos : Roberto Desiré

.



Clara MenÉres (1943-2018)

Clara Menéres, Portuguese Sculptor, designer and medalist (22 August 1943, Braga), passed away on 10th May2018, in Lisbon, at the age of 74.

MeneresShe studied sculpture at the School of Fine Arts, Porto, where she was a student of the artists Barata Feyo, Lagoa Henriques and Júlio Resende, and graduated in 1968. At the University of Paris with a scholarship of Calouste Gulbenkian Foundation in 1978 to 1981, she received a doctoral degree in Ethnology. She also was a Research Fellow of the Center for Advanced Visual Studies at MIT, in Massachusetts, USA. Teacher at School of Fine Arts at University of Lisbon until 1996, was Full Professor at the University of Evora until 2007.

She participated in numerous individual and group exhibitions in Portugal and abroad, her work is represented in private and public collections and museums, namely at the José Azeredo Perdigão Modern Art Center, the Calouste Gulbenkian Foundation, the National Museum of Contemporary Art in Lisbon and the Casa de Serralves, in Porto.

MeneresThe dominant theme in her sculptural work are the founding myths, solar and aquatic cults, the allegory of death, civic intervention, and biblical and religious themes. She participated several FIDEM international exhibitions, among others, in Paris 2002, in Seixal 2004 and in Colorado Springs 2007.

 



Edward C. Rochette (1927-2018)

Edward C. Rochette, past executive director of the American Numismatic Association and perhaps the person most responsible for bringing the 1987 FIDEM show to the ANA Museum in Colorado Springs died on January 18, 2018 at the age of 90.

Rochette


George Cuhaj

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Opening ceremony
Seated left to right: Lars O. Lagerqvist, Ruthann Bretell, Edward C. Rochette; standing at the podium: Stephen R. Taylor Colorado Springs, 2007
photo: George Cuhaj